Faire face aux régurgitations avec l’ostéopathie

Hé les mamans ! Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une expérience qui m’a plutôt étonnée, positivement je vous rassure.

En fait, depuis la naissance, BB2 a toujours été très agité après le biberon et depuis maintenant quelques semaines, il régurgite son lait : voulant à tout prix se relever une fois la dernière gorgée avalée –ne me proposez pas de le maintenir, crise de pleurs assurée !– il fait son rot rapidement. Mais si ça ne s’arrêtait qu’au rot, tout irait pour le mieux. Sauf que c’est bien 15mL qu’il recrache illico, puis quelques régurgitations importantes un 1/4 d’heure voire une 1/2 heure plus tard, cette fois plus acides. Et puis surtout, il gémit tout le temps lorsqu’il est éveillé, comme s’il se plaignait de quelque chose, ne pouvant pas l’exprimer autrement. N’empêche que ça a le don de me mettre les nerfs en pelote !

Je n’ai jamais changé de lait. Depuis que je suis passé à l’allaitement mixte, vers 3 mois, il est sous Gallia, Relais tout d’abord et maintenant Calisma puisque je ne l’allaite plus du tout. J’avais aussi débuté la diversification alimentaire, depuis 2 semaines mais j’ai stoppé net pensant que ça pouvait être la cause de ses troubles. J’ai essayé de le tenir après le biberon, pour ne pas qu’il s’assoit trop rapidement, ne pas le mettre sur le ventre tout de suite après mangermaintenant qu’il sait se tourner, va le tenir !

Le seul moyen que j’ai trouvé c’est le transat : question mobilité, pour moi qui suis une fervente défenderesse de la mobilité libre (ça sera l’objet d’un prochain article 😉 ), on repassera !

Sur le plan médical tout va bien : il prend du poids et grandit bien aux dires de la pédiatre. Pas de dents à l’horizon, la douleur aurait pu expliquer ses gémissements. Son conseil : tenter le lait épaissi. Je ne suis pas fan, honnêtement mais tu me diras faut savoir : tu veux qu’il arrête de régurgiter ton môme oui ou non ? Du coup, c’était à essayer (j’en parle plus bas).

Bref. Pi dans ces moments-là, on a beau te dire de pas regarder sur internet, c’est le dernier lieu où te réfugier et chercher un semblant de solution mais t’y vas quand même. C’est là que j’ai lu que l’ostéopathie pouvait faire beaucoup de bien sur le plan digestif et corporel d’une manière générale. J’ai voulu voir aussi ce qu’en disait Laurence Pernoud, la celèbre auteure du livre « J’élève mon enfant » –que je vous conseille, pour moi c’est une véritable bible– et j’ai découvert que la compression du nerf « vague », un nerf crânien, pouvait être une cause possible des régurgitations chez BB. Ni une ni deux, le RDV était pris quatre jours plus tard avec mon ostéo…

 

Les 5/10 premières minutes

A l’arrivée, elle me pose quelques questions sur BB2, savoir comment il se comporte, s’il est calme ou agité, à quels moments de la journée en particulier, s’il fait ses nuits, s’il fait des siestes dans la journée, s’il mange bien et comment s’est passé mon accouchement, etc.

J’avais amené son carnet de santé, chose qui n’est pas négligeable surtout si c’est la première séance de BB, ça permet au spécialiste d’avoir une vue d’ensemble des examens déjà pratiqués.

Le « massage »

Au début, BB2 a eu un peu « peur » de ce nouveau visage, pourtant avenant, mais qu’il ne connaissait pas. Nouvel environnement, nouvelles sensations mais il s’est rapidement calmé avec son hochet.

Elle a d’abord commencé par regarder l’ensemble de son corps puis les vertèbres : cervicales, dorsales, lombaires. Le crâne aussi et c’est d’ailleurs en la voyant masser BB à cet endroit que je lui ai demandé si c’était le nerf vague qu’elle touchait, et oui en effet. S’en est suivi une vérification de l’emplacement des organes et un massage ventral, BB assis contre elle : le muscle entourant son petit estomac était très contracté.

Je vous passe le reste puisqu’il n’y avait rien à redire jusqu’à la mâchoire : j’avais remarqué que BB avait une façon « étrange » de boire et de placer sa langue, surtout quand je retirais le biberon de sa bouche. La mâchoire était trop reculée : après une brève manipulation, elle a réussi à la replacer correctement : les articulations ne sont pas encore totalement solidifiées et à cet âge (5 mois) il était encore possible de changer la position de la mâchoire. J’étais stupéfaite…

Quant à BB, un amour : pas un pleur, pas une « chouinerie »de ouin-ouin de je-sais-pas-quoi. S’il avait pu parler, il m’aurait sûrement dit : « Quand est-ce qu’on revient ? »

Fin de la séance

Nous avons discuté du lait car je me posais beaucoup de questions sur l’épaississement : d’après elle, pas de risque à lui donner du lait épaissi. Elle m’a cependant déconseillé les laits épaissis à base de caroube : ça n’est qu’en cas de gros gros problème de régurgitation et sur avis médical, car cela a tendance à constiper.

Normalement, plus besoin de se revoir, sinon au moment de la marche.

Comportement de BB après la séance

L’ostéopathie a ça de bon qu’elle permet à ton corps de trouver un nouvel « équilibre », mais il lui faut du temps pour se remettre de toutes ces manipulations : alors rassure-toi, c’est loin d’être douloureux ; disons simplement que tu te sentiras un peu… bizarre. Personnellement, juste près une séance d’ostéopathie, j’ai un besoin incompressible de dormir. Le lendemain, ça va un peu mieux mais je ne suis pas au meilleur de ma forme et puis le surlendemain, tout revient à la normale. Il faut entre 48 et 72h au corps pour se remettre d’une séance d’ostéopathie. Alors je te laisse imaginer pour BB…

L’après séance : jour J

Juste après la séance, cela faisait déjà 4 heures qu’il n’avait pas pris de biberon, je lui en ai donc proposé un à base de lait épaissi… qu’il n’a pas voulu prendre. OK… on ne panique pas, j’en refais donc un avec son lait habituel et le lui propose… idem… là on panique un peu quand même.

 

4h sans boire de lait (juste un peu d’eau avec cette chaleur), lui qui réclame toutes les 2h30/3h, ça m’a un peu inquiétée. Mon mari m’a conseillé d’attendre qu’il réclame et ça n’est qu’une 1/2 heure plus tard qu’il a bien voulu boire.

Il était un peu bizarre je dois dire : plutôt calme, lui qui gémissais tout le temps, comme s’il était K.O. La première soirée s’est passée « normalement », en cela je veux dire qu’il a continué à régurgiter. Là tu remets un peu en question l’efficacité de ta séance d’ostéopathie à 50 euros non remboursés par la Sécu, pi t’as cette petite voix qui te dit « On se calme, ça fait que 3h qu’il a fini sa séance. Rappelle-toi, il lui faut 3 jours… 3jours… »

 

J+1 à J+4 : une petite amélioration

Moins de régurgitations mais toujours autant d’agitations après le biberon. Les nuits sont toujours calmes, les siestes également -j’ai même eu droit à une sieste de 3h c’est dire !

 

J+5 à aujourd’hui : vers un renouveau ?

Je remarque une nette amélioration sur le plan digestif : les régurgitations sont rares, seulement lorsqu’il est sur le ventre, chose qui peut arriver à un adulte qui reste sur le ventre après avoir mangé… Bon cette nuit, il s’est réveillé en criant et a vomi mais je pense l’avoir couché trop tôt après le biberon : il s’était endormi dessus, avait roté, que pouvais-je faire d’autre ? Question gémissements, bof ça va. Ce n’est pas le top mais ça va : j’ai compris –après 5 mois ? T’es une rapide toi !– que son agitation et ses gémissements sont signe de deux choses : respectivement sa volonté de découvrir le monde et son besoin d’attention. Il gémit quand il ne me voit plus dans la pièce, ou quand il joue avec moi et que je finis par le laisser pour vaquer moi-aussi à mes occupations (nombreuses évidemment). Il veut que je sois avec lui H24 : merci pour l’ainé… Autant dire que c’est impossible, alors à moi de prendre mon mal en patience sur ce point-là en tout cas.

A aujourd’hui 16h28, zéro régurgitation. Je touche du bois et je reste convaincue que l’ostéopathie lui aura fait du bien.

Alors voilà, si ton petit souffre de régurgitations et que tu as tenté beaucoup de choses en vain, emmène-le voir l’ostéopathe : ça ne peut pas lui faire de mal 😉

Et n’hésitez pas à me parler de votre expérience sur le plan des régurgitations en commentaires ou me parler de vos séances d’ostéopathie avec BB, même si c’était pour toute autre chose : je suis sidérée par les améliorations qu’apportent cette technique !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s